APSQL

Renommer une instance SQL Server suite au changement de nom du serveur

Bien que le changement de nom soit une opération peu courante, ellet peut se produire parfois. La changement de nom du serveur Windows, n'est pas transparent pour SQL Server. En effet le nom du serveur est également stocké au niveaau de l'instance. La correspondance entre le nom de machine et celui enregistrée est obligatoire pour certains processus comme la réplication par exemple.

Il est tout d'abord possible de connaitre le nom actuellement enregistré au niveau de l'instance SQL Server avec la requête suivante:

SELECT @@SERVERNAME;
			

En effet le nom enregistré est visilible par l'instremédiaire de la variable système @@servername.

Pour changer le nom inscrit au niveau du serveur, il est nécéssaire dans un premier temps de faire appel à la procédure stockée sp_dropserver de la façon suivante

execute sp_dropserver 'nomServeurLuAvec@@Servername'
			

Puis le nouveau nom du serveur va être enregistré à l'aide de la procédure sp_addserver. Pour que cette modification soit prise en compte au niveau du serveur, il est nécessaire d'arréter puis de démarrer le service du moteur de base de données (MSSQLServer)

execute sp_addserver @server='nomServeur', @local='local'
			

Après le redémarrage sur service, il est possible d'interroger @@servername pour vérifier le nom du serveur inscrit.