APSQL

Le fichier IDF

Pour simplifier, il est possible de dire que le fichier IDF est composé de 2 sections majeurs qui sont la définition des applications (avec une référence vers le fichier ADF) et la définition des canaux de remises qui vont pouvoir être utilisés par les abonnés.

Structure du fichier IDF

Le fichier IDF contient les informations suivantes:

  • Le nom de l'instance

    Chaque instance du service de notification est parfaitement identifiée par son nom. Chaque instance du service de notification est parfaitement identifiée par son nom. Sur le même serveur, il ne peut pas y avoir 2 instances du service de notification qui utilise le même nom.
    <InstanceName>ServiceAdhesion</InstanceName>

  • Le nom de l'instance SQL Server qui héberge la base de données

    Par ce paramètre le service de notification à la connaissance du nom du serveur qui héberge la base de données d'application. Le nom de l'instance est toujours de la forme nomOrdianateur[,numeroPort][\nomInstance].
    Le nom d'instance n'est nécessaire que s'il ne s'agit de l'instance par défaut. Le numéro du port est quand à lui nécessaire uniquement si le serveur écoute un port différent du port 1433.
    <SqlServerSystem>TOURNETTE</SqlServerSystem>

  • La définition de la base de données

    Chaque instance du service de notification doit stocker un certains nombre de métadonnées. Pour cela une base SQL Server va être utilisée. Ce paramètre va permettre de définir le nom de la base, les fichiers de données et journaux, ainsi que le schéma utilisé pour créer les différents objets. La base de données ne sera créée que si elle n'existe pas déjà.
    <Database>
    <DatabaseName>ClubInstance</DatabaseName>
    <SchemaName>Club</SchemaName>
    <NamedFileGroup>
    <FileGroupName>Primary</FileGroupName>
    <FileSpec>
    <LogicalName>ClubInstancePri</LogicalName>
    <FileName>%BaseDirectoryPath%\ClubInstance.mdf</FileName>
    <Size>10MB</Size>
    <MaxSize>20MB</MaxSize>
    <GrowthIncrement>20%</GrowthIncrement>
    </FileSpec>
    </NamedFileGroup>
    <LogFile>
    <LogicalName>ClubInstanceLog</LogicalName>
    <FileName>%BaseDirectoryPath%\ClubInstance.ldf</FileName>
    <Size>5MB</Size>
    <MaxSize>10MB</MaxSize>
    <GrowthIncrement>20%</GrowthIncrement>
    </LogFile>
    <DefaultFileGroup>Primary</DefaultFileGroup>
    <CollationName>SQL_Latin1_General_CP1251_CI_AS</CollationName>
    </Database>

  • La liste des applications hébergées

    Une instance du service de notification peut héberger une ou plusieurs applications. Il est alors possible d'administrer chaque application de façon individuelle ou bien de grouper les applications pour faciliter les opérations d'administrations lorsqu'elles portent sur plusieurs applications. Pour chaque application, il est nécessaire de préciser son nom, la fichier ADF qui permet de définir complètement l'application ainsi que les valeurs des différents paramètres.
    <Applications>
    <Application>
    <ApplicationName>Adhesions</ApplicationName>
    <BaseDirectoryPath>%BaseDirectoryPath%</BaseDirectoryPath>
    <ApplicationDefinitionFilePath>appDefinition\AdhesionsADF.xml</ApplicationDefinitionFilePath>
    <Parameters>
    <Parameter>
    <Name>DBSystem</Name>
    <Value>%DBSystem%</Value>
    </Parameter>
    <Parameter>
    <Name>NSSystem</Name>
    <Value>%NSSystem%</Value>
    </Parameter>
    </Parameters>
    </Application>
    </Applications>

  • Les protocoles de remise personnalisés

    Les protocoles de remises personnalisés ne correspondent pas à SMTP et FILE qui sont des protocoles intégrés au service de notification. Le protocole personnalisé prend en charge tout la communication entre le service de notification et le destinataire en utilisant un moyen de communication adapté au protocole.

  • Les informations sur les canaux de remises utilisés au niveau de l'instance

    Un canal de remise correspond à un point de terminaison de remise. C'est par exemple le cas d'un serveur de messagerie, car le service de notification se charge de communiquer avec ce serveur de messagerie. Le canal de remise est sélectionné lors de l'abonnement, lorsque l'utilisateur précise le format de la notification souhaité.

  • Le paramètre de chiffrement

    Le paramètre de chiffrement permet de crypter les données issues de la base de données entre le service de notification et l'abonné au travers du canal de remise.

  • Les informations sur l'historique et la version de l'instance

    Lors de la définition d'une instance de notification, il est obligatoire de lui attribuer un numéro de version. Cette information est stockée dans la table NSVersionInfo de la base de données de configuration de l'instance. En l'absence de ce paramètre c'est la dernière valeur présente dans la table NSVersionInfo qui est utilisé (0.0.0. par défaut). En plus du numéro de version, il est possible de conserver des informations d'historique comme la date et heure de création de la nouvelle version. <Version>
    <Major>1</Major>
    <Minor>0</Minor>
    <Build>1</Build>
    <Revision>2</Revision>
    </Version>
    <History>
    <CreationDate>2006-04-20</CreationDate>
    <CreationTime>20:30:00</CreationTime>
    <LastModifiedDate>2006-04-27</LastModifiedDate>
    <LastModifiedTime>12:35:00</LastModifiedTime>
    </History>

En savoir plus
La documentation
Le didacticiel