APSQL

La somme de contrôle au niveau page

Pour éviter les erreurs de lecture écriture, SQL Server 2005, offre la possibilité de définir une somme de contrôle au niveau de chaque page de données. Cette option est activée par l'option CHECKSUM sur paramètre SET PAGE_VERIFY de l'instruction ALTER DATABASE ou bien par l'intermédiaire des propriétés de la base dans SQL Server Management Studio.

propriétés base

A la création de la page, une somme de contrôle est enregistrée dans l'en tête de page. Lorsque le moteur de base de données lie une page sur le disque, il calcul cette somme de contrôle avec les informations présentes dans la page et la compare avec le somme de contrôle enregistrée au niveau de la page. Si les 2 sommes ne sont pas identiques, le moteurs journalise cette erreur avant de tenter une nouvelle lecture de la page. Lorsque les données contenues dans la page sont modifiée, une nouvelle somme de contrôle est affectée à la page.